Seuls les quartiers populaires peuvent faire marcher les quartiers populaires

Les quartiers populaires ont ça de particulier qu’ils fascinent autant qu’ils répugnent. Objet des fantasmes les plus éculés, les « banlieues », « zones prioritaires », « cités » (prenez au choix une appellation géographique qui désigne comme un tout homogène un lieu diffus et ses millions de résidents) sont particulièrement au cœur des préoccupations à l’heure des présidentielles. Soucieux de grossir…