Deux fois par mois, Union Urbaine concocte une playlist collaborative. Sans réel fil rouge, cette playlist regroupe de manière non exhaustive et non objective mais totalement assumée une partie de la pluralité du rap francophone actuel. Pluralité géographique, de sonorités et de propos. N’en déplaise aux grenouilles de bénitier mélomanes, le conservatisme est l’un des pires ennemis de l’art.

 

Pour cette deuxième fournée, qui a déjà rassemblé plusieurs collaborateurs, le thème du rap francophone est conservé. Après tout, pourquoi aller ailleurs ?

On ne le redira jamais assez, mais n’hésitez pas à envoyer vos sons pour les prochaines via la page Facebook, Twitter, ou l’onglet Qui sommes-nous.